fbpx

Handicap Psychique et Emploi, on en parle?

Le Jeu pour les acteurs du Handicap Psychique

Handicap Psychique et Emploi, on en parle?

QU’EST-CE QU’UN HANDICAP INVISIBLE ?

Un handicap invisible, par définition, est un handicap qui ne se voit pas. Ou du moins, au premier abord. En effet, ce concept regroupe des situations très diverses, dont les handicaps liés à des affections physiques, sensorielles, mentales ou psychiques. Le quotidien de la personne touchée s’en retrouve bien souvent très affecté, rendant certaines tâches particulièrement difficiles et parfois même mettant en question leur autonomie. Mais ce n’est pas le cas pour tous ! La plupart des personnes affectées d’un handicap invisible ont tout à fait les capacités nécessaires à l’exercice d’un emploi et peuvent mener à bien leurs missions.

Lire notre article: Le Handicap Psychique

Occuper un emploi en situation de handicap… déjà il faut trouver ?

L’étape la plus compliquée est certainement la fameuse recherche de l’emploi, l’acceptation de se livrer, d’essuyer des refus et surtout d’assumer ses différences et d’en faire des atouts. Le plus dur est de ne pas perdre cette confiance en soi qui vous a permis (et c’est déjà une victoire) d’oser vous lancer. Sachez aussi que des possibilités d’accompagnement existent.

Certaines structures se sont spécialisées dans cet accompagnement, insertion et maintien dans l’emploi. Elles seront à mêmes de vous guider, vous proposer des démarches spécifiques, adaptées et parfois même faciliter la mise en relation. C’est le cas notamment de CAP Emploi.  De plus en plus souvent des démarches sont également initiées au sein des entreprises pour faciliter l’intégration du handicap et faire en sorte que les regards changent.

Il ne faut pas non plus oublier certaines démarches telles que la RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé) qui vous permettra outre de bénéficier d’une reconnaissance officielle de pourvoir prétendre à des mesures visant à mieux intégrer les travailleurs handicapés dans l’entreprise.

Quoiqu’il en soit le plus important c’est d’en parler autour de vous et vous rapprocher de structures qui pourront vous guider. Mais si le besoin ou l’envie sont là, n’hésitez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *